Bilan de la visite d’Ad Augusta à Plymouth

Par devoir de reconnaissance

Bilan de la visite d’Ad Augusta à Plymouth

Depuis sa création il y a 10 ans l’association « Help for Heroes » a accompagné 23000 blessés physiques et psychiques et emploie 140 salariés civils dans 4 centres d’accueil répartis dans le Royaume. Elle n’est financée que par des dons du peuple anglais. Le système de soins anglais diffère du nôtre dans son organisation, mais l’accompagnement est assez semblable. Les familles des vétérans blessés y sont associées.

Une collaboration efficace existe entre le patronat anglais et cette association pour faciliter la réinsertion professionnelle. Elle comprend notamment de nombreuses opportunités de « galops d’essai » gratuits dans les entreprises permettant de mettre à l ‘épreuve puis parfaire le niveau de stabilisation du blessé.
En septembre 2017, à l’invitation de leurs homologues britanniques, 14 blessés psycho traumatisés d’Ad Augusta ont été accueillis et hébergés au Parker VC à Plymouth pendant 3 jours.

 

Cette proposition de nos amis anglais préparée depuis 6 mois correspondait idéalement au projet des blessés français de monter une opération collective pour poursuivre avec sens leur remise en mouvement personnalisée dans le cadre maritime de la navigation à voile. Au-delà de son aspect très fraternel, elle a permis d’échanger de manière fructueuse sur les méthodes respectives d’accompagnement vers la reconstruction psychique.

 

Embarqués sur 2 voiliers de 28 mètres (Association Skeaf) et de 13 mètres (Amis de Jeudi Dimanche) gracieusement mis à disposition pour 10 jours, la traversée de la Manche aller s’est effectuée de Brest à Plymouth en 22 heures et le retour à Brest en 25 heures avec des météos par moments difficiles, mais auxquelles les blessés avaient été préparés et qu’ils ont affrontées avec un sourire victorieux.

 

La préparation technique (avitaillement, mise en ordre des bateaux, travail sur cartes et bulletins météo) ainsi que la préparation psychologique se sont faites au port de départ pendant les 3 jours précédant la traversée, sous le contrôle des skippers et des médecins traitants et ont permis aux blessés de s’approprier dans une ambiance détendue et bienveillante l’ensemble des paramètres de l’opération. Cela a de plus permis de créer et souder 2 équipages homogènes. Ce délai n’a pas été superflu.

 

L’ensemble des participants a donc été accueilli à l’arrivée sur la base de la Navy à Plymouth dans de confortables locaux aménagés et dédiés à l’association H4H.

 

Le programme initialement prévu par nos hôtes s’est déroulé de manière quasi nominale et a permis de découvrir une grande similitude dans la méthode d’accompagnement des PTSD:

  • Une journée de sortie en mer sur nos voiliers avec des vétérans britanniques et leurs accompagnants assortie d’une dégustation de produits français à bord.
  • Une journée de détente amicale avec visite d’un parc aménagé dans les landes sauvages du Dartmoor et d’autre part d’un parc couvert de végétation tropicale et méditerranéenne (edenproject.com)
  • Deux demi-journées de bien-être, sans compétition (piscine, salle de sport/mur d’escalade, jeux collectifs visant à favoriser des rencontres détendues entre tous, repas pris en commun au mess.)
  • Mise à disposition de leur équipe psychologue pour des présentations et entretiens particuliers très fructueux.
  • Un déjeuner d’adieu très chaleureux avec remise mutuelle de cadeaux.

L’intérêt porté par les Britanniques à notre méthode d’accompagnement a permis à l’issue l’ébauche d’un protocole de collaboration pour 2018 :

  • La venue en Bretagne de 3 de leurs accompagnants pour assister à un stage de formation initiale classique.
  • La participation ultérieure de 6 de leurs blessés psychiques à un même stage entièrement dédié pour eux (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *